Cession d’une filiale d’Atos: les syndicats dénoncent un bradage

En dépit de l’opposition des syndicats qui dénoncent le « bradage » de cette activité, la cession à Proservia (groupe ManpowerGroup) d’une filiale d’Atos spécialisée dans la maintenance des postes informatiques en entreprise a été finalisée jeudi 19 février.

L’intersyndicale d’Atos avait dénoncé fin janvier ce projet de cession, effectué selon elle pour un euro symbolique, et avait appelé les salariés à manifester contre une opération qu’elle avait assimilée à un « bradage ».

Selon les syndicats, les 800 salariés d’Atos Workplace & Service Desk Services (WSDS) génèrent 53 millions de chiffre d’affaires par an. L’annonce de la cession de WSDS intervient au lendemain de la publication par Atos de résultats annuels en nette progression, avec notamment un bénéfice net de 283 millions d’euros, en hausse de 8,8 %

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s